norme din et EN
Le Pellet Double Champion de la Qualité
Les Granulés OLIMP sont parmi les rares pellets à détenir la double certification ENplus A1 ( EN 14961-2) et DIN Plus, gages de leur qualité et de leur efficacité

.Que signifient ces Labels?

La certification ENplus A1 est une nouvelle  norme européenne signifiant que les pellets-granulés ont suivi un  contrôle qualité  durant le processus de fabrication et jusqu'à la livraison
L'objectif de la certification ENplus est de sécuriser la fourniture aux consommateurs de granulés de bois de grande qualité, pouvant être brûlés dans les poêles et chaudières à pellets.

La certification DIN plus est une certification allemande très sérieuse et qui fait toujours référence chez tous les fabricants européens. Ce label assure qu'un agent de contrôle se déplace régulièrement sur le site de production et que les granulés ou pellets sont conformes au cahier des charge de la norme

AVERTISSEMENT !

L'ensemble des producteurs de pellets en Europe affirment que les stocks de pellets ne permettront pas de satisfaire toute la demande pour la saison 2013/2014.

Cette pénurie attendue est la conséquence du changement de la politique énergétique allemande. Il est à craindre également une forte hausse du prix du pellet.

 

!

65 Sacs de 15 kg de Granulés Pellets OLYMP

Poids: kg
olimp

Caractéristiques des granulés:

  • Composition : 100 % résineux (sans additif)
  • Dimensions  D= 6 mm  L=15-25 mm
  • Pouvoir calorifique:  5,5 kWh/kg
  • Taux d'humidité: inférieur à 7%
  • Taux de cendres  0,20 %
  • Masse volumique  650 kg/m3
  • Résistance mécanique  97,7 %
  • Taux de fines  < 1 %


Conditionnement  en sacs de 15 kg sur palette de 65 sacs (975 kg)

Voir Zones de livraison

 STOCK: EN RUPTURE

Histoire de Pellets

Le saviez vous?

Le nom pellet est d'origine anglaise, et signifie granulés.

Les granulés de bois ou pellets sont fabriqués à partir de sciure de bois non traités sans écorces ni liant. Les sciures sont des sous-produits de la transformation du bois elles sont triées puis soumises à une forte compression permettant d'obtenir un combustible compact sans aucun additif. Durant la phase de compression la température s'élève et la lignite présente naturellement dans le bois assure un liant naturel.

Les poêles ou chaudières à granulés sont des moyens de chauffage moderne. L'alimentation du foyer est aujourd'hui entièrement automatisée ainsi que l'allumage et le réglage de la chaleur assurée par des systèmes électroniques permet d'obtenir une température précise au degré près.

Les nouvelles normes en vigueur fixent les caractéristiques des granulés dont le diamètre varie entre six et 8 mm pour une longueur de 15 à 25 mm. Grâce à son faible taux d'humidité (moins de 10 %) les pellets ont un excellent pouvoir calorifique d'environ 5 kWh par kilo et présente un taux de cendres inférieures à 1 % (10 kg par tonne).

Les pellets ou granulés sont livrés par camion souffleur dans des citernes prévues à cet effet ou plus simplement par palette d'une tonne conditionnée en sac de 15 kg. Le transport impact fortement le prix de vente et peut suivant les départements représentés 30 % du prix de la commande.

L'avantage de ce combustible est de permettre un approvisionnement automatique du foyer durant la journée sans intervention humaine. C'est pour cette raison que les pellets ou granulés de bois sont de plus en plus souvent utilisé dans l'industrie , par les collectivités locales et les immeubles en copropriété

la fabrication des pellets suit un processus très contrôlé visant à assurer la qualité du produit final. Lorsque la fabrication des granulés est faite à partir de sciures celle-ci doit préalablement être broyée à fin de respecter la granulométrie imposée, puis séchées aux températures afin de réduire le taux d'humidité

 

Le pressage des pellets s'effectue à chaud, et sont ensuite refroidies rapidement afin  d'assurer une bonne dureté est annulée, gage de qualité.  Lors de la mise sous sachet, les volets sont tamisés afin d'éliminer les parties fines dont le taux ne doit pas excéder un certain seuil selon la certification du fabricant.

Il existe un grand nombre de fabricants de poulet en Europe et en France on dénombre une cinquantaine leur nombre est en augmentation afin de répondre à la demande grandissante pour ce nouveau combustible et on estime environ 700 000 t la production française

Les politiques d'incitation pour s'équiper d'un poele ou d'une chaudière à bois ont en effet dopé la demande . Il faut en effet reconnaître que ce mode de chauffage a le vent en poupe, en raison de l'augmentation croissante du coût de l'énergie (gaz ou électricité). En effet les tuyaux granulés ne fussent pas les mêmes augmentations du prix de l'énergie malgré cependant une hausse régulière depuis ces cinq dernières années.

Différents facteurs concourent à l'augmentation régulière du prix du pellet notamment l'augmentation du prix des transports et du carburant car comme nous l'avons vu, ces coûts peuvent représenter plus de 30 % de la valeur d'une palette.  Les prix étant dégressifs en fonction des quantités demandées il est préférable d'évaluer sa consommation annuelle et le groupe sait comment afin de réduire l'impact du coût de transport.

Les poeles à  granulées fonctionnent souvent selon le même principe : le foyer est alimenté par une vis sans fin qui déverse les pellets selon la quantité désirée. La vitesse de rotation de la vis est fonction du niveau de chauffage demandé. La chaleur dégagée est absorbée par des masses de récupération de chaleur située ce sur le pourtour du poele et le circuit d’évacuation des fumées est étudié de telle sorte que les températures sorties sur les plus basse possibles. Certains poeles disposent d'une circulation d'air pulsé renvoyé dans la pièce à chauffer.

Les rendements des poeles sont généralement supérieurs à 80 %. On a coutume de dire que pouvoir calorifique comparable ce mode de chauffage et de fois moins coûteux qu'un chauffage électrique.

Tout comme le combustible, les poeles à granules doivent satisfaire à des normes de fabrication définie par la France ou la communauté européenne. Leur installation s'effectue un professionnel qualifié qui vérifiera notamment les conduits d'évacuation des fumées et définira la puissance du poêle optimal en fonction du volume à chauffer.

Entretien d'un poele à granulé est assez simple : l'alimentation en pellets  selon la taille du réservoir s'effectue en général tous les deux ou trois jours, et le foyer doit être débarrassé des cendres et nettoyé régulièrement.

Les chaudières a pellets  peuvent parfaitement se substituer à une chaudière au fioul traditionnelle. Elles assurent alors le chauffage de toute la maison et  de l'eau chaude. La plupart du temps ces installations sont alimentées par des cuves à granulés approvisionnés par camion souffleur. Elles sont ainsi capables de fonctionner toute année sans intervention humaine. Il faut conserver a l'esprit que le stockage des pellets, nécessite un volume plus important que le fuel. Il est enfin conseillé de s'adresser à un professionnel disposant d'une grande expérience dans ce type d'installation afin de pouvoir comparer les économies réalisables selon le type de combustible choisi.

La France reste encore un pays en retard dans l'utilisation des granulés à bois. Les unités de production sont de taille modeste comparée à celle installée en Allemagne ou dans les pays situés à l'est et qui dispose de ressources forestières très importantes.

Les scieries s’orientent progressivement vers cette valorisation des déchets production car elle représente une valeur de rajouter non négligeable par rapport à l'exploitation du bois dont les marges restent faibles.

Le cahier des charges de fabrication des pellets ou granulés est strict et contribue à la mise sur le marché de produits de qualité. Par exemple le faible taux de cendres exigé interdit l'utilisation des écorces dont la combustion est imparfaite et encrasse foyers et conduits. L'achat de pellets non certifiés est donc un mauvais calcul, car il peut entraîner une baisse des performances notable et réduire sérieusement la durée de vie d'un poêle.

Communauté européenne oblige, la norme est tend à être supplantée par la nouvelle norme ENplus, qui veille non seulement aux caractéristiques du granulé mais aussi aux bonnes conditions d’exploitation forestières à fin de préserver ces ressources naturelles et renouvelables.

Les bûches compressées sont des produits un peu similaires au pellet, et représente un produit de substitution aux bûches traditionnelles très intéressant. Leur faible taux d'humidité permet en effet d'obtenir un excellent pouvoir calorifique et leur compacité leur offre une facilité de stockage et de manipulation sans comparaison. C'est un combustible encore méconnu mais qui devrait connaître dans les années à venir un développement rapide. À noter qu'il n'existe pas pour le moment de normes de fabrication aussi stricte que pour les granulés à bois et il convient donc de vérifier les caractéristiques du produit avant achat.